Le   Personnel

©

La base d’avions bombardiers d’eau de Marignane emploie 148 personnes dont 88 navigants, répartis en 3 secteurs : CANADAIR CL-415, TRACKER S2F, SOFT (Secteur feux de forêts et transport).

Statuts :

Personnel navigant : Personnel civil contractuel.

Personnel non navigant : Fonctionnaires administration centrale et préfecture, ouvriers d’état, affectés dans les services opérations, techniques et administratifs.

Origine et formation des personnels navigants :

A vocation commandant de bord : Recrutement de pilotes professionnels IFR (vol aux instruments), issus de l’Aéronavale ou de l’Armée de l’air, possédant une expérience de douze années de pilotage, 3 000 de vol et âgés de moins de quarante ans.

Ces conditions peuvent varier en fonction de la provenance des postulants, (formations de chasse ou de transport).

A vocation copilote : être titulaire de l’ATPL, CPL-IR et de 500 heures de vol. Contrat d’une durée de trois ans renouvelable une fois.

La transformation et la qualification Pilote bombardier d’eau sont éffectuées au sein de chaque secteur.

 

Régime de travail du personnel

Personnel non navigant : Assujetti au horaires administratifs.

Personnel navigant : Période estivale, (mi-juin à mi-octobre) : Service par tiers, deux tiers assurant l’alerte du lever au coucher du soleil, un tiers de repos.

Période hivernale : Equipages disponibles pour armer quatre à douze appareils suivant l’échelle des risques.

Instruction des navigants nouvellement affectés, stages externes, entraînement des équipages, recyclage annuel, maintien de compétences, prise de congés annuels ou récupération des heures supplémentaires effectuées en été.

Limites opérationnelles des équipages :

8 heures de vol par jour ou 60 écopages.

20 heures de vol en 3 jours.

35 heures de vol en 7 jours.

80 heures de vol en 30 jours.

Equipages du secteur Canadair.

Equipages secteur Tracker.

Equipages du secteur SOFT, section DASH 8.

Equipages du secteur SOFT, section BEECH 200.

Home page